Perception & Réalité des “Conflits Importés” au Canada (2014)

Depuis 2008, nous nous étions fait connaître par la publication d’études sur la contribution possible des membres canadiens de la diaspora à l’enrichissement du contenu et de l’orientation de la politique étrangère canadienne, au regard de l’action pour la paix. De plus, nous avions tiré une certaine notoriété (et un prestigieux prix national2 ) de la conception et de la prestation de programmes novateurs qui visaient à aider de jeunes Canadiens3 liés aux belligérants de certains conflits à l’étranger à participer à des pourparlers de paix et à des projets de service offrant une perspective mondiale. Bien qu’importants et inspirants, voire déterminants pour la vie de centaines de jeunes, ces travaux ne nous avaient pas permis d’acquérir un savoir-faire distinctif à l’égard de la menace que représente le terrorisme pour le Canada. Par conséquent, à première vue, l’annonce de la création du projet Kanishka revêtait une certaine importance, mais n’avait aucun lien direct avec nous ou nos activités.

Sign Up for our newsletter

Sign Up Now